Cette stratégie a été découverte un peu par hasard mais il suffit de l’appliquer pour qu’elle fonctionne. Permettez moi de vous expliquer comment cela fonctionne.

Imaginons que vous avez créé un logiciel (ou fait créer par un programmeur) qui permet de générer un rapport en PDF en regroupant automatiquement des informations très dispersées et non structurées.

Immédiatement après, vous avez créé un guide expliquant comment on rassemble manuellement toutes ces informations dans un PDF et vous le distribuez avec les droits de revente. Donc une personne peut vendre ce guide et garder tous les bénéfices de la vente. (Le viral, votre ami…).

Ce rapport enseigne aux gens comment faire un travail très utile, comment trouver l’information, où et comment le synthétiser dans un PDF (un peu rébarbatif), c’est ce que la lettre de vente annoncera, personne ne sait à ce moment qu’il y a une seconde partie, ce sera important pour la suite.

En bonus non annoncé, vous distribuez gratuitement un tutoriel complet sur l’emploi de votre logiciel, avec copies d’écran, trucs et astuces avec le lien pour le commander.

Maintenant, réfléchissez : le client a acheté un cours pour apprendre à faire un travail très utile mais ennuyant, de quoi il a besoin maintenant pour appliquer ce qu’il vient d’apprendre ?

Il a besoin de votre logiciel !

Le lecteur y trouve son compte car il apprend des informations qu’il estime à forte valeur et sans devoir acheter autre chose, il peut utiliser l’information pour accomplir quelque chose, c’est le côté “utile” mais …

… l’information peut être améliorée par une ressource complémentaire comme un rapport détaillé, un logiciel, un service ou un programme de coaching (votre site de membres).

Si vous avez par exemple créé un guide appelé “Comment faire 1000 euros par mois avec un répondeur automatique” qui explique étape par étape le processus, ce serait la partie utile.

Mais que manque t’il ?

Un service d’auto-répondeur !
C’est ce service que vous allez recommander pour la partie “…mais incomplète

Si vous créez un rapport “5 façons de sauver votre mariage” (la partie “utile”), vous pourriez vendre ensuite un site de membres intitulé “101 façons de sauver votre mariage“.

Maintenant, revenons à quelque chose de très important, toujours donner au client ce que vous promettez. La stratégie “Utile mais incomplet” n’est pas destinée à tromper le client et lui donner de la mauvaise qualité en premier ressort ou des informations partielles pour lui vendre ensuite un produit, il n’est pas dupe et si il ressent qu’il entre dans un cycle sans fin où il doit toujours acheter quelque chose pour continuer son chemin, il aura vite fait de ne plus donner de nouvelles avec un sentiment désagréable vis à vis de vous.

Au contraire, la première partie doit être un partage d’informations uniques, très utiles et surtout autonomes et pas un sous produit destiné à l’achat d’un produit plus complet.
Ne jamais retenir des informations dans le but de faire un second produit, imaginez un vendeur de voiture qui vous vend une voiture sans volant !

Il y a toujours de très bons moyens d’appliquer cette stratégie sans pour autant sacrifier quoique ce soit.

De façon subtile, aucune mention “acheter achetez” mais plutôt des références sporadiques dans le texte de votre contenu.

Par exemple : … personnellement j’utilise xyz … si vous n’en avez pas, voici celui que je recommande … vous pouvez même tout automatiser avec xyz…

Parlez du sujet à fond et ensuite parlez d’une ressource qui correspond parfaitement à ce sujet.

D’ailleurs ne mentionnez pas le produit à tout bout de champs, si vous avez plusieurs contenus, parfois citez le produit, parfois non, ne soyez pas intrusif.

Regardez ce qui se passe dans notre monde du marketing francophone, le marketeur, Olivier, Cyrille, Matthias … tous ‘offrent’ des séminaires en vidéos bourrées de contenus très intéressants. A la fin de ces vidéos, on pourrait même dire “Merci pour tout” et appliquer ce que vous avez apprit lors de ces vidéos pour immédiatement constater un succès. Après ces vidéos, ils proposent en général un coaching, des services payants qui viendront compléter ces informations.

Si vous avez appliqué les informations des séminaires et des vidéos en constatant une amélioration de vos résultats, vous êtes heureux, et surtout enclin à prendre la formation proposée car dans votre esprit, le bon résultat obtenu par ces informations ne peut que s’améliorer avec le programme de coaching proposé !

et vous, avez vous une stratégie “utile mais incomplet” ??

But du jour : créez votre “utile mais incomplet”

Leave a Reply

Close Menu